Aller au contenu

Partitionner un disque

BIOS traditionnel + table de partitions MBR

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Créer une table de partitions MBR :

  • Mettre le disque (sda ou autre) en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > MS-DOS.

Créer la partition /boot :

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille personnalisée : 500 MiB > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext2 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Créer la partition swap :

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM disponible > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Créer la partition / :

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille maximale > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.
# lsblk
NAME   MAJ:MIN RM  SIZE RO TYPE MOUNTPOINT
sda      8:0    0   60G  0 disk
├─sda1   8:1    0  500M  0 part /boot
├─sda2   8:2    0    4G  0 part [SWAP]
└─sda3   8:3    0 55,5G  0 part /
sr0     11:0    1  4,4G  0 rom
# cat /etc/fstab
UUID=71007478-3723-43a6-8ec4-eba7b93c5286  /      ext4  defaults  0  1
UUID=8a48bff3-0233-4b52-b3f0-74bf1e23b430  /boot  ext2  defaults  0  2
UUID=8a4d53f0-d77b-4ca5-aee6-d469b4262054  swap   swap  defaults  0  0
# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 19 juil. 12:15 boot -> ../../sda1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 19 juil. 12:15 root -> ../../sda3
lrwxrwxrwx 1 root root 10 19 juil. 12:15 swap -> ../../sda2

BIOS traditionnel + table de partitions GPT

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Créer une table de partitions GPT :

  • Mettre le disque (sda ou autre) en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > GPT.

Créer la partition de démarrage BIOS :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 8 MiB > Rôle : Volume brut (non formaté) > ID de partition : Partition de démarrage BIOS.

Créer la partition /boot :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 500 MiB > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext2 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Créer la partition swap :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM disponible > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Créer la partition / :

  • Ajouter une partition > Taille maximale > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.
# lsblk
NAME   MAJ:MIN RM  SIZE RO TYPE MOUNTPOINT
sda      8:0    0   60G  0 disk 
├─sda1   8:1    0    8M  0 part 
├─sda2   8:2    0  500M  0 part /boot
├─sda3   8:3    0    4G  0 part [SWAP]
└─sda4   8:4    0 55,5G  0 part /
sr0     11:0    1  4,4G  0 rom  
# cat /etc/fstab 
UUID=9c3a3ecf-993d-4a47-9f53-25e67ff83208  /      ext4  defaults  0  1
UUID=9ab07a3a-3510-4f6f-b7d1-4939f05a87c7  /boot  ext2  defaults  0  2
UUID=8de633d8-1b0a-470c-a77b-1586bb194c0e  swap   swap  defaults  0  0
# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 20 juil.  2021 boot -> ../../sda2
lrwxrwxrwx 1 root root 10 20 juil.  2021 root -> ../../sda4
lrwxrwxrwx 1 root root 10 20 juil.  2021 swap -> ../../sda3

UEFI + table de partitions GPT

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Créer une table de partitions GPT :

  • Mettre le disque (sda ou autre) en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > GPT.

Créer la partition EFI :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 200 MiB > Rôle : Partition de démarrage EFI > Options fstab > Label de volume : uefi.

Créer la partition /boot :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 500 MiB > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext2 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Créer la partition swap :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM disponible > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Créer la partition / :

  • Ajouter une partition > Taille maximale > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.
# lsblk
NAME   MAJ:MIN RM  SIZE RO TYPE MOUNTPOINT
sda      8:0    0   60G  0 disk
├─sda1   8:1    0  200M  0 part /boot/efi
├─sda2   8:2    0  500M  0 part /boot
├─sda3   8:3    0    4G  0 part [SWAP]
└─sda4   8:4    0 55,3G  0 part /
sr0     11:0    1  4,4G  0 rom
# cat /etc/fstab
UUID=66608a12-39a5-4c92-a53b-853c3f61b796  /          ext4  defaults  0  1
UUID=4f6f7112-94ea-43b3-976c-f372ba829f53  /boot      ext2  defaults  0  2
UUID=d47437fd-a84b-446e-91a8-e324a0239827  swap       swap  defaults  0  0
UUID=6B84-2815                             /boot/efi  vfat  utf8      0  2
# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 21 juil. 10:20 boot -> ../../sda2
lrwxrwxrwx 1 root root 10 21 juil. 10:20 root -> ../../sda4
lrwxrwxrwx 1 root root 10 21 juil. 10:20 swap -> ../../sda3
lrwxrwxrwx 1 root root 10 21 juil. 10:20 uefi -> ../../sda1


Cliquez ici pour offrir un café au rédacteur de cette documentation.