Aller au contenu

RAID 1 sous OpenSUSE Tumbleweed

BIOS traditionnel + table de partitions MBR

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Supprimer les grappes RAID existantes.

Créer une table de partitions MBR sur chaque disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > MS-DOS.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille de 500 Mo :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille personnalisée : 500 MiB > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille équivalant à la quantité de RAM disponible :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM dispoible > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID occupant l'espace restant du disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille maximale > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Assembler la grappe RAID /dev/md/boot :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : boot.

  • Sélectionner /dev/sda1 et /dev/sdb1 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Assembler la grappe RAID /dev/md/swap :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : swap.

  • Sélectionner /dev/sda2 et /dev/sdb2 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Assembler la grappe RAID /dev/md/root :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : root.

  • Sélectionner /dev/sda3 et /dev/sdb3 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.

# lsblk
NAME      MAJ:MIN RM   SIZE RO TYPE  MOUNTPOINTS
sda         8:0    0    60G  0 disk
├─sda1      8:1    0   500M  0 part
│ └─md127   9:127  0 499,9M  0 raid1 /boot
├─sda2      8:2    0     4G  0 part
│ └─md125   9:125  0     4G  0 raid1 [SWAP]
└─sda3      8:3    0  55,5G  0 part
  └─md126   9:126  0  55,5G  0 raid1 /
sdb         8:16   0    60G  0 disk
├─sdb1      8:17   0   500M  0 part
│ └─md127   9:127  0 499,9M  0 raid1 /boot
├─sdb2      8:18   0     4G  0 part
│ └─md125   9:125  0     4G  0 raid1 [SWAP]
└─sdb3      8:19   0  55,5G  0 part
  └─md126   9:126  0  55,5G  0 raid1 /
sr0        11:0    1  1024M  0 rom

# cat /etc/fstab
UUID=fee9de89-cfff-4121-8def-922f8a8f1895  /      ext4  defaults      0  1
UUID=ec2af884-5f64-4975-b233-e6d1fd4334fb  swap   swap  defaults      0  0
UUID=e262c135-c990-423f-ae63-eaa14ce87fce  /boot  ext4  data=ordered  0  2

# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  08:50 boot -> ../../md127
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  08:50 root -> ../../md126
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  08:50 swap -> ../../md125

# cat /proc/mdstat
Personalities : [raid1]
md125 : active raid1 sdb2[1] sda2[0]
      4194240 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 0/1 pages [0KB], 65536KB chunk

md126 : active raid1 sda3[0] sdb3[1]
      58207104 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 1/1 pages [4KB], 65536KB chunk

md127 : active raid1 sda1[0] sdb1[1]
      511936 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 1/1 pages [4KB], 65536KB chunk

BIOS traditionnel + table de partitions GPT

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Supprimer les grappes RAID existantes.

Créer une table de partitions GPT sur chaque disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > GPT.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer une partition de démarrage BIOS sur chaque disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 8 MiB > Rôle : Volume brut (non formaté) > ID de partition : Partition de démarrage BIOS.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille de 500 Mo :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 500 MiB > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille équivalant à la quantité de RAM disponible :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM dispoible > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID occupant l'espace restant du disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille maximale > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Assembler la grappe RAID /dev/md/boot :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : boot.

  • Sélectionner /dev/sda2 et /dev/sdb2 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Assembler la grappe RAID /dev/md/swap :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : swap.

  • Sélectionner /dev/sda3 et /dev/sdb3 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Assembler la grappe RAID /dev/md/root :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : root.

  • Sélectionner /dev/sda4 et /dev/sdb4 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.

# lsblk
NAME      MAJ:MIN RM   SIZE RO TYPE  MOUNTPOINTS
sda         8:0    0    60G  0 disk
├─sda1      8:1    0     8M  0 part
├─sda2      8:2    0   500M  0 part
│ └─md126   9:126  0 499,9M  0 raid1 /boot
├─sda3      8:3    0     4G  0 part
│ └─md125   9:125  0     4G  0 raid1 [SWAP]
└─sda4      8:4    0  55,5G  0 part
  └─md127   9:127  0  55,5G  0 raid1 /
sdb         8:16   0    60G  0 disk
├─sdb1      8:17   0     8M  0 part
├─sdb2      8:18   0   500M  0 part
│ └─md126   9:126  0 499,9M  0 raid1 /boot
├─sdb3      8:19   0     4G  0 part
│ └─md125   9:125  0     4G  0 raid1 [SWAP]
└─sdb4      8:20   0  55,5G  0 part
  └─md127   9:127  0  55,5G  0 raid1 /
sr0        11:0    1  1024M  0 rom

# cat /etc/fstab
UUID=1e55ed5c-0fca-45a8-95a3-5198c0eb2184  /      ext4  defaults      0  1
UUID=a7f6ecc0-98c8-4bed-84fc-240e35bdcf56  swap   swap  defaults      0  0
UUID=d240a33f-113c-4e7a-89e0-84434005453f  /boot  ext4  data=ordered  0  2

# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  09:27 boot -> ../../md126
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  09:27 root -> ../../md127
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  09:27 swap -> ../../md125

# cat /proc/mdstat
Personalities : [raid1]
md125 : active raid1 sda3[0] sdb3[1]
      4194240 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 0/1 pages [0KB], 65536KB chunk

md126 : active raid1 sda2[0] sdb2[1]
      511936 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 1/1 pages [4KB], 65536KB chunk

md127 : active raid1 sda4[0] sdb4[1]
      58198912 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 1/1 pages [4KB], 65536KB chunk

UEFI + table de partitions GPT

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Supprimer les grappes RAID existantes.

Créer une table de partitions GPT sur chaque disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > GPT.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille de 200 Mo :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 200 MiB > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille de 500 Mo :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 500 MiB > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID d'une taille équivalant à la quantité de RAM disponible :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM dispoible > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Créer deux partitions de type Linux RAID occupant l'espace restant du disque :

  • Mettre le disque sda en surbrillance.

  • Ajouter une partition > Taille maximale > Volume brut (non formaté) > ID de partition : RAID Linux.

  • Procéder de même pour le disque sdb.

Assembler la grappe RAID /dev/md/efi :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : efi.

  • Sélectionner /dev/sda1 et /dev/sdb1 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Partition de démarrage EFI > Options fstab > Label de volume : EFI.

Assembler la grappe RAID /dev/md/boot :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : boot.

  • Sélectionner /dev/sda2 et /dev/sdb2 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Assembler la grappe RAID /dev/md/swap :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : swap.

  • Sélectionner /dev/sda3 et /dev/sdb3 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Assembler la grappe RAID /dev/md/root :

  • RAID > Ajouter RAID > Type de RAID : RAID 1 (mise en miroir) > Nom du RAID : root.

  • Sélectionner /dev/sda4 et /dev/sdb4 en maintenant la touche Ctrl appuyée > Ajouter.

  • Taille des blocs : 4 KiB.

  • Modifier > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.

On peut sereinement ignorer l'avertissement relatif à la partition système EFI sur un RAID1 logiciel. Ça fonctionne très bien.

# lsblk
NAME      MAJ:MIN RM   SIZE RO TYPE  MOUNTPOINTS
sda         8:0    0    60G  0 disk
├─sda1      8:1    0   200M  0 part
│ └─md126   9:126  0 199,9M  0 raid1 /boot/efi
├─sda2      8:2    0   500M  0 part
│ └─md125   9:125  0 499,9M  0 raid1 /boot
├─sda3      8:3    0     4G  0 part
│ └─md127   9:127  0     4G  0 raid1 [SWAP]
└─sda4      8:4    0  55,3G  0 part
  └─md124   9:124  0  55,3G  0 raid1 /
sdb         8:16   0    60G  0 disk
├─sdb1      8:17   0   200M  0 part
│ └─md126   9:126  0 199,9M  0 raid1 /boot/efi
├─sdb2      8:18   0   500M  0 part
│ └─md125   9:125  0 499,9M  0 raid1 /boot
├─sdb3      8:19   0     4G  0 part
│ └─md127   9:127  0     4G  0 raid1 [SWAP]
└─sdb4      8:20   0  55,3G  0 part
  └─md124   9:124  0  55,3G  0 raid1 /
sr0        11:0    1  1024M  0 rom

# cat /etc/fstab
UUID=a49cbb48-0c09-496e-8c54-5d0d808a9ec4  /          ext4  defaults      0  1
UUID=5b51610a-8a1f-455b-b3a8-b1c44e95bed8  swap       swap  defaults      0  0
UUID=ead483fb-e18d-4dde-b249-82801f36b163  /boot      ext4  data=ordered  0  2
UUID=9899-22CB                             /boot/efi  vfat  utf8          0  2

# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  10:04 boot -> ../../md125
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  10:04 EFI -> ../../md126
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  10:04 root -> ../../md124
lrwxrwxrwx 1 root root 11 11 juin  10:04 swap -> ../../md127

# cat /proc/mdstat
Personalities : [raid1]
md124 : active raid1 sda4[0] sdb4[1]
      58002304 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 1/1 pages [4KB], 65536KB chunk

md125 : active raid1 sda2[0] sdb2[1]
      511936 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 1/1 pages [4KB], 65536KB chunk

md126 : active raid1 sda1[0] sdb1[1]
      204736 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 0/1 pages [0KB], 65536KB chunk

md127 : active raid1 sda3[0] sdb3[1]
      4194240 blocks super 1.0 [2/2] [UU]
      bitmap: 0/1 pages [0KB], 65536KB chunk

Documentation rédigée par un informaticien heureux élevé en plein air.
Offrez-lui un café en cliquant sur la tasse.