Aller au contenu

Partitionnement sous OpenSUSE Tumbleweed

BIOS traditionnel + table de partitions MBR

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Créer une table de partitions MBR :

  • Mettre le disque (sda ou autre) en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > MS-DOS.

Créer la partition /boot :

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille personnalisée : 500 MiB > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Créer la partition swap :

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM disponible > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Créer la partition / :

  • Ajouter une partition > Partition primaire > Taille maximale > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.
# lsblk
NAME   MAJ:MIN RM  SIZE RO TYPE MOUNTPOINTS
sda      8:0    0   60G  0 disk
├─sda1   8:1    0  500M  0 part /boot
├─sda2   8:2    0    4G  0 part [SWAP]
└─sda3   8:3    0 55,5G  0 part /
sr0     11:0    1 1024M  0 rom

# cat /etc/fstab
UUID=a0d15681-425b-4d36-910b-0d069305af2e  /      ext4  defaults      0  1
UUID=e895cf5f-c8df-425e-8e0b-d3533ba651c5  /boot  ext4  data=ordered  0  2
UUID=108d8b78-69de-4a17-9b7b-0e72a3c7fe73  swap   swap  defaults      0  0

# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  06:40 boot -> ../../sda1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  06:40 root -> ../../sda3
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  06:40 swap -> ../../sda2

BIOS traditionnel + table de partitions GPT

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Créer une table de partitions GPT :

  • Mettre le disque (sda ou autre) en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > GPT.

Créer la partition de démarrage BIOS :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 8 MiB > Rôle : Volume brut (non formaté) > ID de partition : Partition de démarrage BIOS.

Créer la partition /boot :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 500 MiB > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Créer la partition swap :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM disponible > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Créer la partition / :

  • Ajouter une partition > Taille maximale > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.
# lsblk
NAME   MAJ:MIN RM  SIZE RO TYPE MOUNTPOINTS
sda      8:0    0   60G  0 disk
├─sda1   8:1    0    8M  0 part
├─sda2   8:2    0  500M  0 part /boot
├─sda3   8:3    0    4G  0 part [SWAP]
└─sda4   8:4    0 55,5G  0 part /
sr0     11:0    1 1024M  0 rom

# cat /etc/fstab
UUID=32efdffa-982c-477b-bda3-520848181cfe  /      ext4  defaults      0  1
UUID=739071b1-b2c8-454a-8764-4d38be5579ca  /boot  ext4  data=ordered  0  2
UUID=a2820e7d-d219-496c-8ff5-fb71e84df189  swap   swap  defaults      0  0

# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:02 boot -> ../../sda2
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:02 root -> ../../sda4
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:02 swap -> ../../sda3

UEFI + table de partitions GPT

Passer en mode manuel :

  • Partitionnement en mode expert > Démarrer avec des partitions existantes.

Créer une table de partitions GPT :

  • Mettre le disque (sda ou autre) en surbrillance.

  • Périphérique > Créer une nouvelle table de partitions > GPT.

Créer la partition EFI :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 200 MiB > Rôle : Partition de démarrage EFI > Options fstab > Label de volume : EFI.

Créer la partition /boot :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : 500 MiB > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : /boot > Options fstab > Label de volume : boot.

Créer la partition swap :

  • Ajouter une partition > Taille personnalisée : dimensionner en fonction de la RAM disponible > Rôle : Swap > Options fstab > Label de volume : swap.

Créer la partition / :

  • Ajouter une partition > Taille maximale > Rôle : Système d'exploitation > Système de fichiers : ext4 > Point de montage : / > Options fstab > Label de volume : root.
# lsblk
NAME   MAJ:MIN RM  SIZE RO TYPE MOUNTPOINTS
sda      8:0    0   60G  0 disk
├─sda1   8:1    0  200M  0 part /boot/efi
├─sda2   8:2    0  500M  0 part /boot
├─sda3   8:3    0    4G  0 part [SWAP]
└─sda4   8:4    0 55,3G  0 part /
sr0     11:0    1 1024M  0 rom

# cat /etc/fstab
UUID=ab1ba407-acb4-48ab-ae66-3bc28c860629  /          ext4  defaults      0  1
UUID=b33b4d56-ba6f-4cf9-ae1e-2559e5bee286  /boot      ext4  data=ordered  0  2
UUID=90ef85a8-8459-448a-a572-a6d96b3df790  swap       swap  defaults      0  0
UUID=28AA-1D57                             /boot/efi  vfat  utf8          0  2

# ls -l /dev/disk/by-label/
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:20 boot -> ../../sda2
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:20 EFI -> ../../sda1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:20 root -> ../../sda4
lrwxrwxrwx 1 root root 10 10 juin  07:20 swap -> ../../sda3

Documentation rédigée par un informaticien heureux élevé en plein air.
Offrez-lui un café en cliquant sur la tasse.